Faire le tour de la ville

Danny et Marty sont deux enfants qui viennent d'arriver à Libreté. Ils sont nouveaux et cherchent à s'intégrer le plus rapidement au sein de la communauté. Aussi lorsqu'ils entendent que les enfants les plus respectés sont ceux qui reviennent des expéditions dehors, ils se portent volontaires. Ils sont alors affecté à l'équipe de Théo, Noa et Kenza.

All they want is par Marlomlover (Deviantart)

Partir en expédition

Prévenir de danger

Sortir de Libreté se faire par les toits. On évite ainsi les sirènes de l'averse qui rodent dans le parking devant Libreté. Les sirènes sont méchantes : elles se nourrissent des enfants et seuls les plus chanceux ou les prudents survivent dehors. D’ailleurs Danny et Marty le savent bien puisqu'ils sont les seuls survivants de leur groupe. Mais un avertissement supplémentaires n'est pas de trop.

Dehors, il pleut. Il pleut toujours à Libreté. C'est pour ça que les sirènes sont dangereuses : on peut les confondre avec de simples flaques.

La flaque de sang

Alors que toute l'équipe explore un quartier de la ville, Danny remarque dans la rue un flaque. Une flaque rouge dont l'origine semble provenir de la poubelle contre le mur. Ce qui a de bizarre, c'est que cette flaque n'est pas diluée par la pluie et progressivement elle coupe la ruelle que les enfants voulaient explorer. Danny voit là l'occasion de montrer sa bravoure aux anciens de Libreté et saute la rivière de sang. A son passage, des tentacules cherchent à agripper sa cheville. Sans succès.

Marty ne veut pas passer pour un peureux et saute à son tour. Mais déjà la flaque de sang était aux aguets et il ne doit sa réussite qu'à un cheveux. Par contre Théo, Noa et Kenzia sont effrayés. Cette dernière les noie d'insultes et de colère embarque le reste de l'équipe trouver un autre chemin. Voilà Danny et Marty seuls à présents dans la rue, sous la pluie alors que le soir va bientôt tomber.

La complication

Ce que les enfants ne voient pas, c'est que la flaque de sang n'était pas la seule sirène dans la rue. D'autres flaques les encerclent et menacent de les attraper pour les attirer au plus profond d'elles-mêmes. Les deux enfants sont contraints de forcer la prote d'une maison pour s'y réfugier en calfeutrant tant bien que mal la porte pour que les flaques ne s'insinuent pas sous la porte.

La nuit dans la maison

Marty a peur du noir. Tandis que son ami calfeutre la porte d'entrée, Marty monte à l'étage pour s’assurer qu'aucune sirène ne rentre et le attaque durant leur sommeil. Mais il fait noir et dans l'obscurité, il voit des silhouettes l'entourer. Paniqué, il redescend en courant et affole ainsi Marty. Ce dernier cherche à allumer une torche pour les protéger mais se brûle gravement avec le briquet.

Les enfants passent la nuit calfeutrés sous l'évier de la cuisine guettant le moindre bruit suspect.

toy-wagnerKiyoshi-pixabay.jpg

Les vélos

Le lendemain matin, les deux enfants sont sains et saufs. Danny prend l'initiative de trouver des vélos. Ainsi équipés, ils seront plus mobile et retourneront plus facilement à Libreté. Et à quelques pâtés de maisons plus loin, Danny et Marty trouvent une école maternelle. Des vélos y sont garés. Mais trois gros molosses avec de trop nombreuses dents effilés sont à l'affût de la moindre erreur.

Paniqué, Marty se réfugie dans un arbre et attire ainsi les molosses au grillage de l 'école. Profitant de la diversion, Danny s'introduit dans la cour. Mais un des trois cerbères l'entend et le poursuit. Marty ne peut rien faire et assiste, impuissant à la capture de son seul ami.

Le réveil de Danny

Danny se réveille quelques heures plus tard dans la tanière des molosses. Étourdi par la douleur qui lui étreint la jambe, il rampe en dehors de la tanière pour se réfugier dans une maison proche et reprendre ses esprits. Il est seul, gravement blessé.

La mairie

Pendant ce temps, Marty a continuer l'exploration du quartier et a trouver un bâtiment de la mairie qui semble en meilleur état que les autres. L'idée lui vient alors d'aller utiliser les sirènes d'alarme pour indiquer à Libreté sa position. Il s'enfonce dans le bâtiment pour trouver le poste émetteur et déclencher les sirènes. Puis il court se cacher à l'extérieur de la mairie, craignant de rencontrer des sirènes de l'averse.

Bien lui en a pris, car à peine la sirène de la mairie sonne que surgissent des gorilles avec des oreilles de chauve-souris. Agressifs, ils saccagent les meubles du bâtiment. Et c'est avec effroi que Marty se demande comment sortir de ce nid de guêpes. D'autant que la sirène a averti Danny qui s'avance vers le bâtiment insouciant.

Heureusement, les enfants de Libreté interviennent pour mettre en déroute les gorilles et ramener vivants les deux enfants.