Le contexte

L'île du croissant est à deux semaines de navigation en haute mer. Depuis cinq ans les hommes la colonisent en raison des minerais trouvé près de Cassepierre. La vie se développe au point qu'une ville plus importante, Port Taramos, qu'un camp de mineurs s'est développé au Nord de l'île. Mais Depuis trois semaines, un dragon a trouvé refuge dans les hauteurs d'un volcan voisin. Il a détruit tous les bateaux du Port et creusé un immense cratère sur le volcan éteint du centre de l'île.

Magma Dragon par MrNepa sur Devianart

Nos aventuriers commencent leurs aventures alors que le dragon vient d'effrayer une nouvelle fois le port de Taramos.

Une cape qui rend invisible

Pour vaincre le dragon, ou tout du moins l'espionner, les aventuriers entendent parler de Linda Grue, une tisserande capable de confectionner une cape d’invisibilité dont ils ont besoin pour leur plan. Pour aller à Cassepierre, les héros elfes doivent traverser l'île du nord au sud et pour cela traverser le territoire des Magmins. Ces créatures ont fait l'apparition depuis quelque temps et terrorisent les voyageurs entre Port Taramos et Cassepierre. Débarqué sur l'île avec le dernier bateau depuis le continent, ils ne connaissent pas encore l'île et ses dangers et préfèrent assurer leur voyage en louant les services d'Harlov le Gris, un chasseur émérite.

L'embuscade lors de la recherche d'Harlov le Gris

Alors qu'ils se dirigent vers la cabane d'Harlov, en lisière de forêt, ils sont attaqués par des brigands de grand chemin. Cependant, ces malandrins avaient mal jaugé leur victime : les voilà défaits courant en rase campagne effrayé par les talents magiques de nos aventuriers elfes. Sur leur prisonnier, les aventuriers trouvent une carte sommaire de l'île sur laquelle semble être indiqué le repaire des brigands. Après un cours conciliabule, décision est prise d'aller jeter un coup d’œil le lendemain matin.

Sunshine par Vityar83 (Deviantart))

Le cratère de nuit

Durant la nuit, la sentinelle du camp aperçoit au loin des lumières. Ces lumières semblent grimper le long du volcan éteint de l'île en direction de ce qui semble être le repère des brigands. Cela n'augure rien de bon mais les aventuriers sont à présent prévenus. Le lendemain, les aventuriers découvrent le sentier au flan du volcan : celui est dissimulé et porte les traces d'une activité récente. En effet, des effets personnels sont retrouvés dissimulés çà et là le long du sentier. Pendant que les aventuriers gravissent le sentier, des pas se font entendre qui redescendent.

Sous le couvert de buissons, nos héros elfes découvrent qu'une cabale religieuse s'est formée. Ces adorateurs du dragon lui vouent un culte et le nourrissent dans l'espoir d'obtenir ses faveurs pour posséder la ville. Une fois les sectateurs passés, les aventuriers décident de jouer un mauvais tour au dragon et aux cultistes.

La méprise du dragon

Au sommet du volcan, les jeunes elfes découvrent l'autel sur lequel les offrandes au dragon sont posées. Par l'entremise de leur magie, ils décident se transformer une énorme rocher en pierre précieuse. Appâté par son éclat, le dragon voudra l'emporter et la prendra dans sa gueule. Une fois la pierre précieuse prise en bouche, les magiciens agiront de sorte que le rocher s'enfonce dans sa gorge et l'empêche de cracher du feu. Le dragon deviendra inoffensif et s'en ira en colère du mauvais tour qui lui a été joué.

Leur plan se déroule comme prévu, le dragon s'envole vers son repère jurant de ne pas revenir de sitôt dans ce cratère.

La suite ? Au prochain épisode...