apocalypse-elaine-casap-unsplash.com

Mon sentiment

Le post-apo n'a pas eu lieu. À relire les compte rendu de parties, nous avons eu plus du merveilleux (sombre et salle) que du post apocalyptique. En lisant des articles sur le net, j'en viens à la conclusion que le post-apocalyptique explore les peurs des sociétés et illustre l'adage «l'Homme est un loup pour l'Homme». Je n'ai pas eu cette impression en relisant les aventures jouées. La pénurie des ressources n'a pas impacté les personnages, les rivalités entre les protagoniste furent absentes. L'histoire aurait pu se passer dans un monde médiéval-fantastique que cela n'aurait pas changé grand chose. À la place de véhicules à essence, nous aurions pu avoir des montures et des charrettes et à la place d'armes à feu, des armes de mêlée, l'histoire aurait été la même.

Pourquoi cela n'a pas marché

L'échec de cette campagne pour l'immersion ou la simulation d'un monde post-apocalyptique vient de plusieurs faits :

  • Je n'ai pas pu amener les parties sur les caractéristiques du post-apocalyptique. Je ne les connaissait pas et ne pouvais donc pas jouer sur ces leviers.
  • Il n'y avait pas eu de nostalgie d'un âge d'or ;
  • Le manque de ressources où la vie est sur le fil du rasoir n'a pas été soulignée.

Je me suis inspiré pour cette campagne du JdR Vermine de J. Blondel. Ce ne fut plus une couleur ou un décor qu'une véritable exploration du thème qu'il proposait dans son JdR.

 Comment y remédier

À première vue, la façon d'éviter le même écueil pour une campagne future tient dans les questions pour créer l'univers. Lors de la première session, celles utilisées n'étaient pas correctement dirigées pour que les joueurs s'inspirent et s’emparent du thème.

Quelques questions à poser une prochaine fois :

  • Même si tu étais jeune durant l'Âge d'Or, qu'est-ce qui te manque le plus maintenant ?
  • Tu as dû t'adapter à une nouvelle façon de vivre, mais qu'as-tu garder de ton ancienne vie ?
  • À qui fais-tu le moins confiance autour de toi ?
  • Qu'est qui te choque le plus depuis que la fin du monde est arrivée ?
  • Si tu pouvais changer une chose dans ton quotidien, qu'est-ce que ce serait ?

En conclusion

Ces critiques sont strictement personnelles ; les joueurs ont apprécié l'univers, le moteur de résolution ainsi que la création et la narration partagée. Le jeu n'a pas été remis en cause et les joueurs sont prêt à repartir à l'aventure dans un univers similaire. Seul moi fut un peu déçu de l'aventure. Non pas immédiatement car l'animation des parties était fluide sans gros temps mort mais plus tard, à la relecture des compte-rendu de partie et au moment de rédiger ce billet. Néanmoins, je remettrai le couvert bien volontiers avec ce jeu.